Rencontre avec Jean-François Santais

Rencontre avec... Jean-François Santais, directeur du Comité Départemental du Tourisme de Seine-Maritime

Vous venez de mettre en ligne une nouvelle version de votre site internet grand public. Quelles en sont les particularités ?

La charte graphique existait déjà. Les équipes de Faire savoir se sont donc concentrées sur les développements techniques. Cette nouvelle version propose tous les outils nécessaires aux touristes pour découvrir la Seine-Maritime et préparer au mieux leurs séjours.

L'une de ses fortes particularités est la conséquence de notre stratégie de promotion du département auprès d'une clientèle internationale. Le site est en effet décliné en cinq langues différentes, par le biais de micro sites.

Quels sont les critères qui vous ont poussé à confier le développement de cet outil à Faire Savoir ?

Le fait d'être rationnel ! Faire Savoir a été le prestataire du CDT 76 pour plusieurs réalisations. Il était logique et cohérent de continuer à travailler avec celles et ceux qui avaient déjà développé plusieurs de nos outils de promotion touristique. Notre collaboration avec Faire Savoir a commencé avec l'adoption par tous les départements de la région Normandie de TourinSoft comme système d'information touristique unique.

Le CDT de Seine-Maritime a ensuite été l'un des tous premiers départements de France à passer à la géolocalisation et à la mobilité. Nous sommes très satisfaits de ces différentes prestations. Nous continuons donc à faire confiance à Faire Savoir

Comment gérez-vous le fait d'avoir un prestataire qui est à la fois quasi-exclusif et stratégique pour votre présence sur le web ?

Il est clair que nous sommes attentifs et vigilants quant au travail à venir et à la présence de Faire Savoir Cependant, cette société a toujours été un partenaire de confiance. TourinSoft est aussi l'un des outils leaders sur son marché. Enfin, tout ce qui a nous été dit par Faire Savoir a toujours été fait. Comme il l'a été avec la mobilité, le CDT de Seine-Maritime reste à l'affut des nouveaux modes d'information et de consommation des touristes. Nous réfléchissons déjà à la réalité augmentée par exemple et nous attendons bien sûr avec impatience la version 5 de TourinSoft !